Aziz Mokhtari, meilleur espoir du Prix Lucien Vanel

C’est donc dans la catégorie « Meilleur Espoir » qu’Aziz Mokhtari et son restaurant Les P’tits Fayots se sont illustrés. Le jeune chef, fort d’une formation au CFA de Blagnac, s’est lancé dans l’aventure il y a quatre ans en ouvrant cette enseigne, au 8 rue de l’Esquile, à Toulouse.

Ce passionné de cuisine était d’ailleurs passé derrière les fourneaux dès l’âge de 19 ans. Il a depuis façonné son restaurant à son image, en particulier lors de travaux d’agrandissement à l’été 2015. Il en a ainsi fait un lieu connu et reconnu de la gastronomie toulousaine à force de sérieux et de travail, mais aussi d’inventivité et de créativité.

© Côté Toulouse 30 Mai 2016

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X